Loading…
View analytic
avatar for Matthew Smith

Matthew Smith

IDRC
Senior Program Officer
Ottawa, Canada
Matthew Smith is a Senior Program Officer for the Information and Networks program, and oversees research on how information networks can be used to promote open, inclusive, and rights based information societies in the south. Before joining IDRC in 2008, Smith completed postgraduate research on the interaction between technology and society, specifically the impact of e-government systems on citizens’ trust in the government in Chile. Smith also studied e-government in Latin America for the World Bank and the Inter-American Development Bank. He has published on this subject, as well as on the role of openness in international development. He is also co-editor of Open Development: Networked Innovations in International Development, published in 2013 by MIT Press. Smith holds a PhD in information systems and an MSc in development studies from the London School of Economics and Political Science. He also holds an MSc in artificial intelligence from the University of Edinburgh.
---
Matthew Smith est administrateur de programme principal au sein du programme Information et réseaux et veille au bon déroulement d’activités de recherche qui examinent comment il est possible d’avoir recours aux réseaux d’information pour promouvoir des sociétés de l’information ouvertes, inclusives et respectueuses des droits dans les pays du Sud. Avant de se joindre à l’équipe du CRDI en 2008, M. Smith a mené à bien des travaux de recherche au cycle supérieur sur l’interaction entre technologie et société, qui examinaient notamment les répercussions de services de cybergouvernement sur la confiance des Chiliens en leur gouvernement. Il a également étudié le cybergouvernement en Amérique latine pour le compte de la Banque mondiale et de la Banque interaméricaine de développement. Il est l’auteur de publications sur cette question et sur le rôle de l’ouverture au regard du développement international. Il a en outre codirigé la publication d’Open Development: Networked Innovations in International Development, publié en 2013 de concert avec MIT Press. M. Smith est titulaire d’un doctorat en systèmes d’information et d’une maîtrise en études du développement de la London School of Economics and Political Science, en Angleterre. Il a également obtenu une maîtrise ès sciences (intelligence artificielle) de l’Université d’Édimbourg, en Écosse.